[Background] Spiks

Aller en bas

[Background] Spiks

Message par Spiks le Mar 7 Juin - 19:30

Chapitre I : Murmures...


La taverne d'Astrub.
La bière est épaisse, l'air enfumé comme l'esprit des clients.
Soudain, la porte s'ouvre. Des miliciens bontariens entrent dans la grande pièce et bloquent les issues.
Les habitués, ne s'émeuvent pas, les entrées dans ce genre se finissent toujours de la même manière.
L'un des bontariens sort un parchemin, tandis que les autres fouillent la taverne.

<< Par ordre du Roi de Bonta, nous perquisitionnons cet établissement à la recherche d'un voleur.
Toute personne tentant de s'opposer à nous pourra être tuée sur le champ.>>

Murmures.

Une voix s'élève dans l'ombre.

<<- Pourquoi qu'vous l'cherchez ??
Le bontarien se tourna vers la voix.
- Il a volé une relique de la Tour de Bonta. Il est condamné à mort. Sa tête est mise à prix. Si l'un d'entre vous le ramène mort ou vif, il aura sa récompense. >>

Murmures.

C'est à ce moment que l'autre porte s'ouvrit. Des troupes brakmariennes entrèrent.
Et l'un d'entre eux de déclarer d'une voix monocorde
<< Par ordre du Roi de Brakmar, nous perquisitionnons cet établissement à la recherche d'un voleur. Toute personne tentant de s'opposer à nous pourra être tuée sur le champ. >>

Murmures.

Les deux camps s'observent.
Rien ne bouge.
Puis c'est le chaos.

Les deux camps se foncent dessus en criant, renversant les tables, les tonneaux, les chaises, les clients. La taverne est saccagée, les soldats s'affrontent dans le sang de leurs confrères, les gens crient et des innocents buveurs vont se faire tuer.

C'est généralement là que le héros arrive, sauve tout le monde, tue les méchants et s'en va avec la fille.

Moi je ne suis pas un héros.

Je ramasse mon sac "I love Bonta", le paquet "I love Brakmar", je les met dans mon havresac et je sors en enjambant un soldat agonisant.

Une fois dehors, il pleut, il fait nuit. J'enfourche ma dragodinde et je pars vers le lieu où une bataille prévue entre Bonta et Brakmar aura lieu prochainement.




Dernière édition par Spiks le Mar 21 Juin - 14:26, édité 2 fois
avatar
Spiks
No-life of Forum
No-life of Forum

Messages : 1050
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 23
Localisation : Monde des 12

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
147/200  (147/200)
Classe jouée: Sram
Element: Terre

http://ombres.forum-pro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Chapitre II

Message par Spiks le Jeu 9 Juin - 14:27

Chapitre II : Origines, ou Comment Spiks est devenu Spiks...

Spiks est né le 17 Aperiel 625 dans la Plaine des Scarafeuilles. Il était le fils d'un couple de Srams qui cultivaient le blé et chassaient le scarafeuille. Ils n'étaient ni riches ni pauvres, avaient de quoi vivre correctement et d'offrir des cadeaux à leurs enfants le matin de Nowel. Oui, leurs enfants. Spiks avait une sœur jumelle nommée Adurna.
Ils étaient très proches et veillaient l'un sur l'autre. Un jour, alors qu'ils avaient 5 ans, un scarafeuille les avait attaqués alors qu'ils jouaient dans le jardin. Lorsque les parents étaient rentrés, ils trouvèrent des morceaux de scarafeuilles dans tout le jardin et la maison...

Le temps passa.

De toutes les filles du village, c'était Adurna la plus belle, et tous les garçons espéraient en de l'épouser un jour.
Adurna toujours vêtue de bleu. Adurna la meilleure nageuse. Adurna aux yeux de saphir...
Tous étaient évidemment jaloux de Spiks avec qui elle passait son temps.

Le temps passa encore (bah oui, il va pas s'arrêter).

Chaque année, il y avait dans le village une grande fête de la fin de moissons, et elle durait une semaine.
Cette année aussi, les habitant firent la fête durant une semaine.

Enfin, durant une demie semaine...

Au soir du troisième jour, un commando Brakmarien attaqua le village, afin de récupérer les récoltes.
Les villageois furent massacrés, les maisons incendiés... Spiks passa son temps caché dans un arbre (quoi ? Tant qu'il y a des feuilles, ça marche !! ), blottit entre les branches, terrifié à l'idée de ce qu'il allait découvrir en ouvrant les yeux...

Au matin, il descendit de l'arbre.
Il marcha dans les rues dévastées, au milieu des cendres. Arrivé à la place, il vit quelque chose qu'il ne put jamais oublier. Les brakmariens avaient pendu le maire de la ville, et au pied de la potence gisaient les jeunes filles... toutes mortes.
Il s'approcha, hypnotisé.
Il remarqua aussi les corps de soldats Brakmariens.
Ceux qui avaient refusés.
Ceux qui n'avaient pas voulu participer au carnage.
Ceux qui avaient été tués avoir désobéit aux ordres.

Du bruit.
Il se cacha.
Des Brakmariens. Ils emportaient des captifs, dans des charettes à barreaux, les charettes des prisonniers, et des condamnés.
Et il la vit.
Il courru derrière la charette, bondit dessus, s'acharna sur la cadenas. Un Brakmarien arriva derrière lui, et lui passa son épée au travers du corps.
Il entendit sa soeur hurler.
Puis il n'entendit plus rien.

Lorsqu'il se réveilla, il vit un plafond. Il était dans son lit, sa soeur dans la chambre à coté, tout allait bien.
Puis, il remarqua des décorations qu'il n'avait pas vu avant.
Non, qui n'étaient pas là avant.
Il se leva, et ouvrit la porte. Un couloir. Il avait été ramassé et soigné par quelqu'un. Il entendit des rires d'enfants en bas. Au moment de descendre, il vit, au dessus du palier, le signe de la nation de Brakmar.
Il avait été sauvé par une famille Brakmarienne.
Il s'enfuit en sautant par la fenêtre. Il ne revit jamais cette famille, et ne savait pas qui l'avait sauvé.
Spiks courut vers son temple. Il courraient plus vite que tout (excepté d'un Puzuma).
Lorsqu'il arriva à son temple, sa blessure n'était pas guérie et il s'effondra dans le hall, devant la statue de Sram.

Un étranger aurait vu son corps rejeté du temple, mais entre Srams, il faut s'entraider.
Il fut soigné, logé nourri.
Il avait 12 ans. Il avait courut sans s'arrêté depuis les Plaines jusqu'au temple.

Il passa 4 ans à s'entraîner sans relâche. Jamais une pause. Toujours s'entraîner.
Passons sur les multiples anecdotes de ces 4 années.
Non ? Bon alors une seule.

Les examens pour obtenir le grade ultime de DSCDD ( Disciple de Sram Confirmé aux Dix Dagues ) sont très nombreux.
L'un d'entre eux consiste à ramener un fagot de serpents vivants. Tous les serpents sont autorisés.
Il faut ramener un fagot bien serré. Les serpents ne doivent pas s'enrouler sur eux même ou entre eux.
Essayez un jour si vous pensez que c'est facile.
Si le candidat est reçut, on lui envoie un dague (faut l'éviter, sinon on passe de vie à trépas en même temps que au grade supérieur).
Si le candidat est refusé, on lui envoie un melon.
Bref, il a réussi cet examen en renvoyant 5 fagots de serpents immobiles.
Voilà pour l'anecdote.

Après ces 4 ans, il se rendit à Brakmar.
Non, il ne passa pas part un chemin improbable au dessus d'un gouffre de lave en fusion et en évitant les flèches.
Il entra normalement à Brakmar, se dirigea vers la milice, et y entra.
Il s'engagea dans l'armée de Brakmar, puis entra dans la Tour des Ordres. Au plus haut étage de chaque Tour des Grandes cités, se trouve la salle des reliques. Le reliques sont des bouts de trucs touchés par un Dieu ou par un mec qui se dit prophète et fini par mourir, mais pour de faux car il revient se venger.
Bref, il vola une des reliques.
Il retourna à la milice, demanda la direction du dortoir.
Une fois dans le dortoir plein de Brakmarien, il ferma la porte et les tua.
Tous.
Il les tua tous.
En silence.
Juste une goutte de poison dans la soupe qui arrivait.
Puis il se rendit dans les autres dortoirs, répétant inlassablement les mêmes gestes.
Lorsqu'il arriva devant le dortoir du général, il attendit. Le cuisinier personnel dudit général arriva, fut entraîné dans un coin et poignardé.
Poussant le chariot-repas, il entra dans la pièce.
Et il vit le Général.
Il vit sa sœur.
Il vit Adurna.
Elle ne le reconnut pas. Elle était mal. Elle était sous le contrôle de quelqu'un de haut placé, surement du vrai général, qui ne voulait pas risquer sa vie.
Une goutte dans le poolay, et hop, plus de contrôle.

Retrouvailles.

Ils prirent la fuites. Traqués par Brakmar, ils coururent à travers les Landes de Sidimotes, mais à pieds, aucune chance d'en réchapper. Il furent assiégés lorsqu'ils se cachèrent dans les ruines de Gisgoul. Une flèche mieux ajustée ou plus traître que les autres, atteignit Adurna.
Sans nourriture, sans eau, sans de quoi soigner sa sœur agonisante, Spiks était désespéré.
Alors il sortit la Relique.

Personne ne sut ce qui se passa dans cette ruine.
Des éclairs bleus jaillirent des fenêtres de la maisons en ruine, rebondirent sur les murs encore debout et frappèrent nombre des assiégeants, réduisant leur corps à l'état de poussière. Le village fut encore plus détruit.
Après quatre heures, de courageux Brakmariens entrèrent dans la maison, calme depuis un moment. Debout, au milieu de la pièce, se tenait un sram. À ces pieds, des vêtements de sramettes, ainsi que des bouts de l'armure de cette dernière. Aucune trace d'Adurna.
Le sram releva doucement la tête, regarda les brakmariens avec une expression amie.
Puis il sourit. Il avait maintenant deux flammes bleues dans les yeux.
Les Brakmariens dehors, virent leurs amis ressortirent, encadrant le sram.

Le général lui même était là.

Il se planta devant Spiks et lui ordonna de lui dire où était Adurna.
Spiks le regarda en souriant.
Le général le frappa.
Spiks souriait toujours.
Le général lui arracha son sac et ses dagues.
Spiks souriait toujours.
Le général tendis la main vers l'amulette du sram.
Spiks attrapa la main du général et dit
"- Tu ne mettra plus jamais la main sur Adurna"
Puis il la tordit et l'arracha du reste du bras.

Les survivants de l'expéditions Brakmarienne ne purent raconter ce qui c'était passé après, et la plupart d'entre eux moururent peu de temps après.

Spiks vola également une relique à Bonta
Depuis il est traqué depuis ce temps pour vol, meurtre, trahison, atteinte à la couronne de Bonta, à celle de Brakmar, crime contre brakmar, crime contre Bonta et évasions intempestives.
Les personnes qui lui parlent le voient souvent le regard dans le vide, marmonnant des phrases à quelqu'un qui n'est en apparence pas là.

________________________________

Certains d'entre vous on peut être lut jusqu'au bout cette longue partie.
Certains d'entre vous on peut être fait suffisamment attention pour voir le mot "Puzuma".
Certains d'entre vous ont peut être cherché sur internet ce que ça voulait dire.

Puzuma (n.m.) : L'animal le plus rapide du Monde des Douzes est le Puzuma ambigüe , névrosé au dernier degré, qui se déplace si vite qu'il approche réellement la vitesse de la lumière. Ce qui veut dire que si vous voyez un puzuma, il n'est pas là. La plupart des puzumas mâles meurent jeunes d'une défaillance grave de la cheville due au fait qu'ils courent très vite derrière des femelles qui ne sont pas là et, bien sûr, qu'il atteignent une masse suicidaire conformément à la théorie de la relativité. Les autres meurent du principe d'incertitude de Heisenberg, vu qu'il leur est impossible de savoir qui et où ils sont en même temps, et la perte intermittente de concentration que le phénomère engendre implique que le puzuma n'a conscience de son identité qu'au repos - d'ordinaire à une quinzaine de mètres dans les débris de la montagne qu'il vient de percuter à une vitesse quasi-luminique. On raconte que le puzuma à environ la taille d'un grand chacha, une robe plutôt unique à carreaux bleus et blancs, même si les spécimens que les sages et les philosophes du Monde des Douzes ont découverts les ont poussé à déclarer qu'à l'état naturel le puzuma est plat, très mince, et mort.


Dernière édition par Spiks le Ven 1 Juil - 10:57, édité 1 fois
avatar
Spiks
No-life of Forum
No-life of Forum

Messages : 1050
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 23
Localisation : Monde des 12

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
147/200  (147/200)
Classe jouée: Sram
Element: Terre

http://ombres.forum-pro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Spiks le Mar 21 Juin - 17:59

Chapitre III : Souvenirs...

Spiks chevauche sa dragodinde sur les routes forestières. Même au plus profond de la forêt des abraknydes, la pluie s'abat sur son solomonk, et le bruit du tonnerre résonne entre les arbres. Il baisse la tête, regarde sa carte.
Il n'est plus très loin, il n'a qu'a aller tout droit les restes du champ de bataille lui fourniront des objets intéressants...
Il y eu un coup de tonnerre.
Spiks se souvint d'une autre nuit... Une nuit comme celle là... Pleine d'orage et d'éclairs...
Les yeux dans le vague, Spiks laissa sa monture avancer seule, de toute façon, il n'y avait qu'à suivre la route...

Lors de son arrivée au Temple Sram, il avait été envoyé dans un groupe d'étude. Un Sram qui fait son apprentissage au temple comprend vite comment est réglée l'organisation. Il y a des groupes de 5 étudiants, des genres de "classe". Lorsqu'ils sont assez doués, on les envoient en mission adaptées à leurs capacités.

Un jour, il avait alors quinze ans, le Maître du Temple les avait convoqués et leur avait expliqué leur mission :

<< C'est une mission d'escorte, deux semaine à suivre un riche marchand ecaflip et sa famille, qui craint d'être attaqué sur la route de Bonta. À mon avis ça tient plus de la paranoïa, c'est pour ça que je vous la confie. Interdiction de le voler, de l'assassiner, de l'insulter en cours de route. Vous aurez le droit de rester 3 jours à Bonta, puis vous devrez revenir. Soit 4 semaines et 3 jours hors du temple. Vous serez payés et vous pourrez garder l'argent. Une fois arrivés et payés, vous êtes hors contrat, donc vous pourrez le voler et revenir avec tout. >>

Il sourit :

<< Des questions ? Non ? Parfait, rendez-vous demain à la place de la fontaine. Oubliez pas vos dragodindes, le voyage est long >>.

Le lendemain, ils quittèrent Amakna en compagnie de leur employeur du moment et de sa famille.
Eux en calèche, les srams en dragodindes en escorte, et un cocher taciturne qui aurai rempli toutes les conditions pour jouer le rôle de cocher d'un Maytre Vampyre...
Le voyage s'avéra être pénible, du fait du mauvais temps et de la mauvaise humeur de l'écaflip, faché qu'on lui ai refilé des gardes débutants.
Malgré tout, les trois premiers jours auraient pu être pires. Le soir, lorsque le groupe bivouaquait, les écaflips restaient dans leur calèche et les srams s'éloignaient un peu, et se détendaient d'une longue journée en selle.
Ils jouaient aux dés, discutaient du voyage, de ce qu'ils feraient plus tard, et Spiks jouait de la guitare (il avait appris à jouer avec Mirlen le chanteur, qui lui avait donné des cours) et il était plutôt doué.

Un soir, n'arrivant pas à trouver le sommeil, il prit sa guitare et joua doucement, un peu à l'écart. Il entendit un craquement, derrière le rocher contre lequel il était adossé. Finissant son morceau d'un accord, il le laissa sonner... puis sortit ses dagues, bondit derrière le rocher et plaqua à terre une ombre furtive.

<< Aïe, mais lâche moi ! >>
Surprit, Spiks relâcha l'ombre, et alluma une bougie qu'il avait emmené. C'était une jeune écaflip. Elle était très belle. Il lui libéra les poignets et la regarda...
<< Je... je voulais entendre la guitare, dit-elle, ... j'aimerai bien en jouer... >>
Spiks lança un coup d'oeil à sa guitare, regarda l'écaflip, qui elle semblait intéressée par un brin d'herbe au niveau de ses pieds.
"Elle doit être la fille de l'employeur là... c'est quoi son nom déjà ? On avait un dossier, j'aurai dut le lire..."
Il ramassa la guitare et lui tendit. Il dit d'une voix rauque :
<< T'veuxessayer ? C'pasdur...
Elle sourit
- Je m'appelle Alya, et toi ?
- Spiks... >>

Et durant toute la première semaine, ils devinrent de plus en plus proches. Elle sortait le plus possible le soir et ils discutaient, jouaient de la guitare, ou alors ne faisaient rien. Les autres srams, bien que désapprouvant l'attitude de Spiks, ne disaient rien. Tous avaient déjà été amoureux et aucun n'avait trouvé le courage de lui dire qu'il fallait pas avoir de lien avec les clients, surtout quand leur pillage était prévu dès la fin du contrat...
Une nuit, étendus côte à côte dans l'herbe, ils avaient dressé des plans pour l'avenir :
<< - Spiks ?
- Oui ?
- On vivra ensemble plus tard ?
- Oui.
- Comment on fera ?
- Bah, tu fera ce que tu veux, et moi je ferai le sram.
- ... Et si on a des enfants ?
- ...
- ...
- On verra quand on y sera d'accord ?
- Okay. >>
Malgré ça tout allait bien.

Puis tout alla mal.
Alors qu'ils approchaient de Bonta, le soir vint et ils durent dresser un campement. Une fois installés, aucun d'entre eux ne vit des ombres rampantes, à cause de la pluie battante et de la nuit, s'approcher furtivement d'eux.
Os Karwild, qui était surement plus attentif, cria
<< DES BANDITS !! >>
Les srams sortirent leurs armes aussi vite que possible et engagèrent le combat !
Dos à la calèche, ils se battaient comme ils pouvaient, mais leurs ennemis étaient plus nombreux, plus expérimentés... Un des amis de Spiks tomba. Puis un autre. L'écaflip à l'intérieur sortit et se rua toutes griffes dehors sur un bandit. Mais un autre entra dans la calèche. Spiks ne s'en rendit compte que lorsqu'un cris en sortit. Il effectua un attaque TRÈS sournoise avec ses dagues au niveau du bas ventre de son adversaire, et se rua dans la calèche. Trop tard. La femme écaflip était morte, et avec elle...
<< ALYA ! hurla-t-il >>
Il se rua vers le bandit, et lorsque celui-ci leva sont épée, il lui coupa les mains, puis la gorge, et dégagea le cadavre d'un coup de pied. Celui-ci tomba de la calèche et s'écrasa sur le sol dans un bruit sourd. Les bandits, ne pouvant entrer car les défenseurs se battaient maintenant avec tellement de fougue qu'ils n'arrivaient pas à les submerger, commencèrent à se replier. Ils n'étaient pas habitués à un face à face prolongés. Ils furent taillés en pièce et les survivants s'enfuirent dans les plaines. Spiks sortit son arc du dragoeuf, pris une flèche, l'encocha et bloqua sa respiration. Deux derniers bandits tombèrent.
Il rejoignit se compagnons.
Il n'étaient plus que trois, avec en plus l'Écaflip. Le cocher s'étaient fait tué au début de l'assaut.
Bonta était en vue, au loin.
Aucun n'avaient envie de voler le marchand.
Aucun n'avait envie d'aller à Bonta.
Ils enterrèrent leurs compagnons sur une des rares collines, et après avoir fini le rituel d'adieu sram, ils remontèrent sur leurs dragodindes et firent route vers Amakna.

Il y eu un coup de tonnerre.
Spiks secoua la tête sous son Solomonk. Des gouttes d'eau ruisselèrent sur ses bras.
La pluie s'était arrêtée, et au l'orée de la forêt se dessinait.
C'était l'Aube, la grande bataille allait avoir lieu dans la journée.



Dernière édition par Spiks le Mer 22 Juin - 12:42, édité 3 fois
avatar
Spiks
No-life of Forum
No-life of Forum

Messages : 1050
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 23
Localisation : Monde des 12

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
147/200  (147/200)
Classe jouée: Sram
Element: Terre

http://ombres.forum-pro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Spiks le Mar 21 Juin - 18:06

Eh, si ça vous plaît, commentez, parce que là je me demande si ça vaut le coup que je continue de raconter la vie ^^
avatar
Spiks
No-life of Forum
No-life of Forum

Messages : 1050
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 23
Localisation : Monde des 12

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
147/200  (147/200)
Classe jouée: Sram
Element: Terre

http://ombres.forum-pro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Shiniryu le Mar 21 Juin - 19:08

Je lis, je lis spiks, mais j'ai l'impression que tu est particulièrement en forme vu la quantité postée Oo
avatar
Shiniryu
Posteur du Dimanche
Posteur du Dimanche

Messages : 79
Date d'inscription : 09/06/2011
Localisation : À la recherche des Dragons balls

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
189/200  (189/200)
Classe jouée: Eniripsa
Element: Multi-éléments

http://fanmangadofus.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Spiks le Mer 22 Juin - 9:23

Bah... c'est rapide à lire non ?
avatar
Spiks
No-life of Forum
No-life of Forum

Messages : 1050
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 23
Localisation : Monde des 12

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
147/200  (147/200)
Classe jouée: Sram
Element: Terre

http://ombres.forum-pro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Seigneur-Sauron le Mer 22 Juin - 12:05

Il me faut quand même un peu de temps, pour m’imprégner de l'histoire et me laisser l'imaginer.

Cependant, c'est très bien ! Bravo à toi !
avatar
Seigneur-Sauron
Bourreau du flood
Bourreau du flood

Messages : 206
Date d'inscription : 05/11/2010
Age : 23
Localisation : Bretagne

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
46/200  (46/200)
Classe jouée: Féca
Element: Feu

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Spiks le Mer 22 Juin - 12:39

cimer
avatar
Spiks
No-life of Forum
No-life of Forum

Messages : 1050
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 23
Localisation : Monde des 12

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
147/200  (147/200)
Classe jouée: Sram
Element: Terre

http://ombres.forum-pro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Menlho-Sama le Mer 22 Juin - 12:45

I Love It ! Surtout le petit passage ou tu inclus mon éni Wink
avatar
Menlho-Sama
Bourreau du flood
Bourreau du flood

Messages : 353
Date d'inscription : 28/10/2010
Age : 21
Localisation : Village D'Amakna (IG) Lyon (IRL)

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
163/200  (163/200)
Classe jouée: Crâ
Element: Multi-éléments

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Spiks le Mer 22 Juin - 12:48

Ouais j'ai enlevé. En fait. PArce que le nom faisait super pour un sram... (Ozk). Et j'ai un ami sram qui s'appelle Os-Karwild et qui a arrêté de jouer, donc j'ai changé. Mais je finirai par te rencontrer un jour ^^
avatar
Spiks
No-life of Forum
No-life of Forum

Messages : 1050
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 23
Localisation : Monde des 12

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
147/200  (147/200)
Classe jouée: Sram
Element: Terre

http://ombres.forum-pro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Menlho-Sama le Mer 22 Juin - 12:49

T-T un jour peut etre comme on dit
avatar
Menlho-Sama
Bourreau du flood
Bourreau du flood

Messages : 353
Date d'inscription : 28/10/2010
Age : 21
Localisation : Village D'Amakna (IG) Lyon (IRL)

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
163/200  (163/200)
Classe jouée: Crâ
Element: Multi-éléments

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Seigneur-Sauron le Mer 22 Juin - 13:44

Spiks a écrit:cimer

Pas de sms

Namého !
avatar
Seigneur-Sauron
Bourreau du flood
Bourreau du flood

Messages : 206
Date d'inscription : 05/11/2010
Age : 23
Localisation : Bretagne

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
46/200  (46/200)
Classe jouée: Féca
Element: Feu

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Spiks le Mer 22 Juin - 16:04

cimer = merci, tu peux vérifier, il y a autant de lettres, et ça ne s'appelle pas du SMS.
INCULTE VA ! c'est du verlan. Toi aussi tu parles verlan (à l'envers). Alors chut Smile


Dernière édition par Spiks le Mer 22 Juin - 16:05, édité 1 fois (Raison : oublie du "s" à "lettres" :))
avatar
Spiks
No-life of Forum
No-life of Forum

Messages : 1050
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 23
Localisation : Monde des 12

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
147/200  (147/200)
Classe jouée: Sram
Element: Terre

http://ombres.forum-pro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Seigneur-Sauron le Mer 22 Juin - 17:24

Je ne parle pas à l'envers, où l'as-tu vus ?

Je parle dans notre langue maternelle, à savoir celle de Molière !
avatar
Seigneur-Sauron
Bourreau du flood
Bourreau du flood

Messages : 206
Date d'inscription : 05/11/2010
Age : 23
Localisation : Bretagne

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
46/200  (46/200)
Classe jouée: Féca
Element: Feu

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Iruku le Mer 22 Juin - 18:21

Je trouve ton background un peu long mais pas mal du tout Very Happy

Solamar

_______________
Une ombre dans votre dos,
Tel un souffle de vent,
Vous arrache le coeur tendrement.


Reflet d'une lame dans la nuit,
Cri de douleur infini,
Âme qui va au paradis.


Solamar.
avatar
Iruku
Petit floodeur
Petit floodeur

Messages : 192
Date d'inscription : 01/06/2011
Age : 20
Localisation : Perdu dans une forêt bien sympathique...

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
42/200  (42/200)
Classe jouée: Ecaflip
Element: Terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Spiks le Mer 22 Juin - 18:26

@Segneur-Sauron : relies lentement ma phrase, et tu comprendra. T'inquiètes pas...
@ Solamar : Merci, et pour la longueur, c'est un peu comme les chapitres d'un livres, c'est pour ça Smile

_______________
Votre vie ne tiens qu'à un fil : celui de votre lame.
Umbre, Maître Assassin.
Il vaut mieux être lâche pendant quelques secondes que mort pour l'éternité.
Dicton Sram
avatar
Spiks
No-life of Forum
No-life of Forum

Messages : 1050
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 23
Localisation : Monde des 12

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
147/200  (147/200)
Classe jouée: Sram
Element: Terre

http://ombres.forum-pro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Seigneur-Sauron le Mer 22 Juin - 20:24

Justement je m'inquiète, car là je ne vois pas...
avatar
Seigneur-Sauron
Bourreau du flood
Bourreau du flood

Messages : 206
Date d'inscription : 05/11/2010
Age : 23
Localisation : Bretagne

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
46/200  (46/200)
Classe jouée: Féca
Element: Feu

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Spiks le Jeu 23 Juin - 9:17

Ok alors expliquons, d'abord avec un petit rappelle de "c'est quoi le verlans" ?

Parler en verlan, c'est parler en inversant certaines syllabes d'un mot, pour créer un effet "jeun's", "classe", "à la mode" (dans mon lycée, ils parlent tous comme ça -_-).
Il y a aussi des mots inventés particulièrement utilisés avec le verlan (daron/daronne = père/mère, dar = bien/trèsbien selon le contexte).

Spiks a écrit:Toi aussi tu parles verlan (à l'envers).

DONC si tu parle le verlan (à l'envers donc) à l'envers, tu parle l'envers de l'envers soit normalement*. "Je parle le verlan à l'envers" est la citation d'un chanson de Sanseverino
"Swing du nul" disponible sur deezer à l'adresse suivante : http://www.deezer.com/fr/search/sanseverino+swing+du+nul (la phrase à 1:03 je crois)

*comme en math : -9 x -9 = 81 soit - par - = +... (rappelle de 4eme)

D'ailleurs la chanson est super ! Il en a fait plein d'autre qui sont très sympathiques !

CQFD !


_______________
Votre vie ne tiens qu'à un fil : celui de votre lame.
Umbre, Maître Assassin.
Il vaut mieux être lâche pendant quelques secondes que mort pour l'éternité.
Dicton Sram
avatar
Spiks
No-life of Forum
No-life of Forum

Messages : 1050
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 23
Localisation : Monde des 12

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
147/200  (147/200)
Classe jouée: Sram
Element: Terre

http://ombres.forum-pro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Seigneur-Sauron le Jeu 23 Juin - 11:59

Euh... mouais... Je ne connaissais même pas "daron" ; "dar" Embarassed

C'est pareil pour mon lycée, ils parlent tous comme ça, c'est assez... affligeant !

De plus, je ne vois pas ce que cette chanson a à voir avec notre affaire...

Au final, pour te répondre, non, je ne parle pas le "verlan", je m'exprime comme cité plus haut :


Seigneur-Sauron a écrit:

Je parle dans notre langue maternelle, à savoir celle de Molière !

EDIT IMPORTANT : Je viens de comprendre, désolé de tout ce débat là Embarassed Embarassed Embarassed
avatar
Seigneur-Sauron
Bourreau du flood
Bourreau du flood

Messages : 206
Date d'inscription : 05/11/2010
Age : 23
Localisation : Bretagne

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
46/200  (46/200)
Classe jouée: Féca
Element: Feu

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Spiks le Jeu 23 Juin - 12:29

Ouaaaais !

_______________
Votre vie ne tiens qu'à un fil : celui de votre lame.
Umbre, Maître Assassin.
Il vaut mieux être lâche pendant quelques secondes que mort pour l'éternité.
Dicton Sram
avatar
Spiks
No-life of Forum
No-life of Forum

Messages : 1050
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 23
Localisation : Monde des 12

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
147/200  (147/200)
Classe jouée: Sram
Element: Terre

http://ombres.forum-pro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Etime le Jeu 30 Juin - 18:31

C'est super, Spiks tu as beaucoup d'imagination, mais je trouve que la façon dont est agencé ton texte est un peu "lourde". A mon avis, si tu revenait moins souvent à la ligne se serait plus facile à lire.
avatar
Etime
Néophyte du postage
Néophyte du postage

Messages : 3
Date d'inscription : 21/06/2011

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
70/200  (70/200)
Classe jouée: Xélor
Element: Air

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Spiks le Jeu 30 Juin - 18:39

Mmmh, ok, je tiens compte du conseil.
Bientôt la suite !

_______________
Votre vie ne tiens qu'à un fil : celui de votre lame.
Umbre, Maître Assassin.
Il vaut mieux être lâche pendant quelques secondes que mort pour l'éternité.
Dicton Sram
avatar
Spiks
No-life of Forum
No-life of Forum

Messages : 1050
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 23
Localisation : Monde des 12

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
147/200  (147/200)
Classe jouée: Sram
Element: Terre

http://ombres.forum-pro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Spiks le Ven 1 Juil - 19:22

( HRP ) Alors, j'ai suivit vos conseils :
Mettre le texte à la première personne,
changer la présentation,
et essayer de faire plus court (je crois que ça va être raté pour ça) ( /HRP )

Chapitre IV : La Bataille

Je sors de la forêt. Il va faire beau. Le soleil se lève, inondant la plaine de sa lumière. Devant moi, l'immensité de Cania, jusqu'à perte de vue, il n'y a qu'un terrain plat, couvert d'herbe, et de quelques fleurs et de rochers affleurants. Des Kanigrous se réveillent, des blops glissent ça et là, des serpentins ondulents et deux armées se préparent à la bataille. Encore une fois, Bonta et Brakmar vont se battre. Il va y avoir beaucoup de morts, et plus tard, on érigera des monuments et on chantera des chansons en disant combien la bataille fut violente, les soldats héroïques et leur mort inutile. Je plante ma tente sur un talus à l'orée de la forêt, à côté du champ de bataille. Belle vue sur l'étendue des armures scintillantes. Combien vont mourir ? Lancez les paris... en pourcentages évidemment. Qui va gagner ? Je m'en fout, l'important c'est le butin qu'ils laisseront sur les cadavres.
<< Tssss, je dit. Enfin, tant que je peux leur faire les poches après. >>
J'attend. J'attend trois choses. Deux personnes, et que la bataille commence.
<< Spiks ! Tu es là !
Enfin ! Voilà Ziaiko. C'est la seule personne à qui je confierait ma vie. Je le vois qui arrive derrière moi. L'osamodas est monté sur sa dragodinde bicolore. C'est une bête magnifique, il a bien fait de l'acheter. Et lui dessus, sous son chapeau feudala, son marteau accroché dans son dos. Il descend de sa dragodinde. Ah non il en tombe. Je ris, lui aussi. Il se relève, et vient vers moi. En trébuchant. Eh oui, après un long voyage, en dragodinde, c'est dur de marcher hein ?
Il s'affale à côté de moi.
<< - Alors ?
- C'est pas commencé, t'as rien manqué.
- Ouf >>
Ziaiko, je l'ai rencontré Il y a 2 ans. J'avais cassé une de mes dagues, et je cherchais un forgeron. J'en trouvais un, je sympathisais avec lui. Il m'invitais à passer la nuit chez lui, me présentait sa femme, et Ziaiko, son fils. Celui-ci s'ennuyait à mourir, et voulait découvrir le monde. Je devenais l'ami du forgeron, et un jour, je lui proposais d'emmener Ziaiko dans mes voyages, lorsque j'aurai fini ma formation. Il a finalement accepté. Après mes aventures à Brakmar, avec ma tentative ratée de sauver ma sœur, j'étais revenu le chercher et je lui avait dit, une fois à Astrub << Je pars devant, voyons si tu peux suivre mes traces>>. En fait c'est parce que je voulais être seul, mais avec Ziaiko, faut pas espérer pouvoir rester muet pendant deux jours. Il m'a donc rejoint peu après.

Je me lève, lui aussi.
Un cri retentit, suivit de milliers d'autres. C'est le cri de guerre de Bonta, puis de celui de Brakmar. Les deux armées déferlent l'une sur l'autre. Et c'est le choc. Les épées tranchent, frappent, tuent, Les armures éclatent, les os explosent, le sang coule. Et c'est un joyeux massacre. Les Bontariens réussissent une percée au milieu, forçant les Brakmariens à reculer.
J'attend toujours quelqu'un, je guette dans l'armée Brakmarienne...
Soudain, un son de corne. Une note longue et grave. Comment couvrir le bruit de la bataille comme ça ? Aucune idée, mais il y a de la magie là dessous. Les Brakmariens s'écartent soudainement, et prennent les Bontariens en tenaille, puis les encerclent. C'est un carnage. J'ai jamais vu ça. Ziaiko est terrifié par toute cette violence, j'aurai jamais dut l'amener pour voir ça...
Le cercle de mort des Brakmariens se resserre inexorablement. Les Bontariens sont exterminés.
Ça y est, c'est fini.
Du travail net et presque sans bavures.

Peu après, les Brakmariens font des beaux tas de cadavres. Quelle organisation !

Les escouades repartent, quelques unes restent pour finir le travail. Je regarde à côté de moi, Ziaiko se sent mal. Je fouille dans les poches de ma dragodinde, et je sors une bourse et lui donne.
Je lui dit, << Vas à Astrub, je viendrais te chercher, attend moi dans la taverne... désolé de t'avoir montré ça, j'aurai pas dut... >>
Il est vraiment pâle, plus que d'habitude... Il repart sur sa dragodinde. Pourquoi je l'accompagne pas..? Quelque chose me pousse à rester.
Je sors une longue-vue de mon sac. Je l'ai acheté à un xelor, sur l'île volante d'Incarnam. Un fou je crois.

Enfin bref, c'est pratique. Je regarde le camp des brakmariens. On voit bien, j'arrive même à voir leurs visages.
Je cherche. Elle n'est pas là... De rage, je jette ma longue vue par terre, shoote dedans, me fait mal au pied et explose le fragile instrument. Je remonte sur ma dragodinde, et je descend dans la plaine. Il y a d'autres voleurs (et pas que des srams) qui s'occupe à dépouiller les corps. Moi je m'approche d'un tas et commence ma macabre besogne. Kamas, armes éthérées, armures intéressantes, tout y passe. Soudain, je vois un tas remuer plus loin. Je reste caché. Je ne suis pas le seul à l'avoir remarquer, une escouade de brakmariens se rapproche. Un iop ensanglanté a l'armure brisée sors du tas comme il peut.
<< Tiens tiens, je me dit, un Théocathoclès >>. Comment je le sais ? À son blason. À part le nom, je sais rien de la famille. Enfin, pas grand chose.

Il voit les brakmariens, fait demi-tour et s'enfui. Les autres rigolent. Pauvre bougre, je donne pas cher de sa peau, sans arme mais avec une escouade Brakmarienne dans son dos. Et je commence à le suivre...


_______________
Votre vie ne tiens qu'à un fil : celui de votre lame.
Umbre, Maître Assassin.
Il vaut mieux être lâche pendant quelques secondes que mort pour l'éternité.
Dicton Sram
avatar
Spiks
No-life of Forum
No-life of Forum

Messages : 1050
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 23
Localisation : Monde des 12

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
147/200  (147/200)
Classe jouée: Sram
Element: Terre

http://ombres.forum-pro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Spiks le Mar 2 Aoû - 9:43

( HRP ) Bon, ce sujet à plus de réponse à propos du lycée que de chapitres sur ma vie... Changeons ceci ! Je pense supprimer la discussion "cimerienne" avec Sauron... enfin, bref, voici, un nouveau chapitre palpitant de ma vie palpitante dans ce jeu palpitant qu'est dofus... *sors* ( HRP ).

Spiks a écrit:
Chapitre V : La Rencontre

- Mais c'est qu'il s'accroche à la vie celui là !
En effet, le Iop courre, trébuche, tombe, se relève, se cache, fuit, le tout en esquivant les flèches des Brakmariens rigolards qui le suivent. Moi aussi je le suis. Pourquoi ? Je ne sais pas. Peut être parce que le spectacle en vaut la peine. Le iop tombe dans une flaque sanglante. Non, en fait ça ne vaut pas le coup.
- Bon, laissons le partir.
Ah, un Brakmarien veut laisser un Bontarien vivant ? ÇA, ça vaut le coup. Caché derrière un tas de cadavres, je regarde l'escouade qui s'est arrêtée autour du iop. Celui qui à parlé est un disciple d'osamodas. Frêle, mais on sent son courage.
Ça commence à faire beaucoup d'étrange à la fois. Un iop qui fuit, un brakmarien éprouvant de la pitié...
- Mais t'es un malade toi ! Laisser un survivant ? Et notre réputation ? Tu y as pensé ?
- Il vient de perdre une bataille, ses amis, son honneur en fuyant... (d'ailleurs, un iop qui fuit c'est pas normal), je crois qu'on peut le laisser...
- Eh, regardez ça, un Brakmarien montre le blason du Iop, un Noble de Bonta !
- Et en plus il souille l'honneur de sa famille. On ferait mieux de le tuer !
- Laissons le, partons.
- Dégage l'avorton !
Oulà, ça chauffe ! Ce Brakmarien fais au moins deux mètres ! Et c'est un feca !
- Tiens, le bon à rien, bouffe ça !
Et il lui met un coup de pied. Et un autre. Et les autre s'y mettent. L'osamodas essaye de les retenir, rien à faire. Soudain, le iop attrape le pied d'un de ses adversaire et le tord. L'autre pousse un cri, tombe par terre, s'assomme. Le iop lui prend son épée, roule sur le côté et se relève.
- À mort !

Mais pourquoi je fais ça ? En une demi-seconde, je sors mon arc, et décoche une flêche dans le dos du feca, qui s'effondre sur le sol. Mon destin est scellé.

- C'est quoi ça ? s'écrit l'un des Brakmariens.
- Là haut, sur le tas, un sram !
Je saute du tas, lâchant mon arc du dragoeuf et dégainant mes dagues. Dégainer, n'est pas le bon mot, étant donné qu'elle sont cachées dans mes gants, mais c'est pas grave. Les flêches sifflent autour de moi. Un brakmarien s'effondre, le iop l'a tué. D'accord, d'un coup d'épée dans le dos, mais il l'a tué ! Puis un brakmarien me fonce dessus. Au moment de me toucher, je lui décoche un coup sournois, et l'envois valdinguer dans un piège posé juste au bon endroit.
J'aime beaucoup cette technique, elle m'a sauvé la vie bien des fois, avant d'apprendre l'attaque suprême sram. Je tranche la gorge d'un autre, qui s'effondre avec force de râles et de gargouillis sanglants. De son côté, le iop à mis à terre un autre adversaire et engage le corps à corps avec un autre. Soudain, une lame me transperce la poitrine. Derrière moi un brakmarien pousse un cri de triomphe.
Ma cape.
Ma belle cape.
Ma cape qui m'a couté une fortune.
Cette putain de lame à trouée ma cape !
Je me retourne. Surpris, l'autre recule, trébuche. Je lis la peur sur son visage (en même temps, il a pas tort).
Je le soulève par les plaques noires de son armure et je lui dit :
- Plusieurs choses à savoir. La première, c'est que si tu met ta lame entre les côtes un sram, ça ne lui cause aucun dommage. La deuxième, c'est qu'il ne faut jamais donner son arme à un adversaire. La troisième c'est que tu vas mourir pour avoir fait un trou dans ma cape.
C'est très stupide comme déclaration.
Je le lache. Il tombe et se relève. Je m'en vais aider le iop. J'entend un léger clic, suivis d'une énorme explosion.
Ah, les pièges...

Je cours vers le iop, mais il est face à deux brakmariens. Soudain, l'un d'entre eux lève son marteau et l'abat de toute ses force sur la tête... de son camarade ! J'en trébuche de surprise. L'escouade est décimée, il ne reste que l'osamodas, le iop et moi même. Nous nous dévisageons. Puis ensemble nous courrons vers la forêt...

Je suis ouvert à tout commentaires. Bientôt la suite.


Dernière édition par Spiks le Mer 3 Aoû - 9:38, édité 2 fois

_______________
Votre vie ne tiens qu'à un fil : celui de votre lame.
Umbre, Maître Assassin.
Il vaut mieux être lâche pendant quelques secondes que mort pour l'éternité.
Dicton Sram
avatar
Spiks
No-life of Forum
No-life of Forum

Messages : 1050
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 23
Localisation : Monde des 12

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
147/200  (147/200)
Classe jouée: Sram
Element: Terre

http://ombres.forum-pro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Iruku le Mar 2 Aoû - 10:31

J'ai adoré ta façon d'écrire et de nous présenter ce chapitre, il était vraiment super !
J'ai particulièrement été séduit par ce passage :

"Je le lache. Il tombe et se relève. Je m'en vais aider le iop. J'entend un léger clic, suivis d'une énorme explosion.
Ah, les pièges..."

Diabolique ! Twisted Evil
Voila c'est tout Very Happy
Vivement la suite!


_______________
Une ombre dans votre dos,
Tel un souffle de vent,
Vous arrache le coeur tendrement.


Reflet d'une lame dans la nuit,
Cri de douleur infini,
Âme qui va au paradis.


Solamar.
avatar
Iruku
Petit floodeur
Petit floodeur

Messages : 192
Date d'inscription : 01/06/2011
Age : 20
Localisation : Perdu dans une forêt bien sympathique...

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
42/200  (42/200)
Classe jouée: Ecaflip
Element: Terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Spiks le Mar 2 Aoû - 11:37

Voui, je suis diabolique, sournois & méchant, vive les srams !

_______________
Votre vie ne tiens qu'à un fil : celui de votre lame.
Umbre, Maître Assassin.
Il vaut mieux être lâche pendant quelques secondes que mort pour l'éternité.
Dicton Sram
avatar
Spiks
No-life of Forum
No-life of Forum

Messages : 1050
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 23
Localisation : Monde des 12

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
147/200  (147/200)
Classe jouée: Sram
Element: Terre

http://ombres.forum-pro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Kataramen le Mar 2 Aoû - 15:45

Si je comprend bien, la grande aventure est ouverte...

J'y participerai dès que j'ai un peu de temps libre, mais là...
avatar
Kataramen
No-life of Forum
No-life of Forum

Messages : 1165
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 23
Localisation : Sous ton lit.

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
130/200  (130/200)
Classe jouée: Iop
Element: Air

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Spiks le Mar 2 Aoû - 16:25

Je suis d'accord. Au fait, des modifications sont possibles, si tu vois ce que je veux dire... Enfin, je prévois encore un épisode (la fondation) puis... vous verrez !

_______________
Votre vie ne tiens qu'à un fil : celui de votre lame.
Umbre, Maître Assassin.
Il vaut mieux être lâche pendant quelques secondes que mort pour l'éternité.
Dicton Sram
avatar
Spiks
No-life of Forum
No-life of Forum

Messages : 1050
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 23
Localisation : Monde des 12

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
147/200  (147/200)
Classe jouée: Sram
Element: Terre

http://ombres.forum-pro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Spiks le Mer 3 Aoû - 12:21

Accrochez vous à vos sandales/tong/birkenstock... voici la révélation des Origines du Clan...
@ Kata : voir mon MP.


Spiks a écrit:Chapitre VI : Sceller son destin

Après avoir fuit le champs de bataille, j'ai allumé un feu, récupéré ma dragodinde (c'est fou comme ces créatures sont décérébrées et folles) et mangé un morceau. Non, pas un morceau de ma dragodinde, un morceau de tofu grillé. pas grand chose, mais j'ai donné le reste à mes compagnons de route. Personne ne parle depuis deux heures qu'on est autour du feu. Moi, ça me va, moi j'en dis, mieux j'me porte.

Content d'être un sram, les deux autres sont dévorés par les moustiques. J'écris dans mon carnet des choses inutiles. Je fais des dessins. Je vous dirais pas de quoi...

Le temps passe. L'osamodas est allé chercher du bois, le Iop regarde le feu. Qu'est-ce que je sais sur les Théocatoclès déjà ?

1. Un nom vachement long. Enfin, par rapport au mien "Eath", c'est sûr que ça change.
2. Des Nobles.
3. Des Iops.
4. Je commence une liste inutile.

Questions existentielles :
Qu'est-ce que je fou dans la forêt, au milieu de la nuit, avec un brakmarien dépressif sentimental et un bontarien lâche ?
Pourquoi je reste là ?
Où revendre mes objets volés trouvés à bon prix ?

Bon, je verrai ça demain. Là j'vais "dormir".


Aujourd'hui il pleut (j'aime la pluie, ça efface les traces). Pas content parce que c'est tombé d'un coup et que j'étais au milieu d'une clairière. Bref. Vive les cabanes.
L'osamodas s'est présenté. Il s'appelle Osamai'nerveh. Sa famille élève des corbacs dans les landes de Sidimotes (j'vois pas comment on peut élever sa famille en faisant ça). Il à été enrôlé pour la guerre contre Bonta. Il n'a pas eu à combattre. Les Brakmariens n'ont même pas eu à envoyer tous leurs bataillons.
Le Iop s'appelle Kataramen. Kataramen Théocatoclès, y en a qui ont de ces noms... En plus il sait lire, écrire, compter, il aime la musique... dur d'être un Iop dans ces conditions. Lui c'est sa famille le problème. Tous guerriers, tous courageux (inconscients ?), batailleurs, ripailleurs. Et pis, y a des histoires d'héritages et de trucs vachement compliqués. Bref, il a fait semblant d'être mort...
Moi j'me suis présenté. Enfin presque. Enfin un peu au moins.

Je referme mon cahier. Les deux autres discutent de choses et d'autre. Surtout livres, ils aiment Snec Kid. Jamais lut celui là moi. Il a fait des manuels srams ? Ah bah non. J'préfère lire d'autres trucs moi, mais j'leur dis pas quoi.

Ouaa bien "dormi" (pour une fois). Cette fois on discute guerre, batailles, stratégie...
- La technique Brakmarienne était pas mal... Mais si les Bontariens s'étaient concentrés, il auraient put percer facilement le cercle, et alors là...
- Je crois pas, y avait des garnisons en réserve.
- Même !
- Faudrai avoir une alternative, entre Bonta et Brakmar...
- Il y a les Neutres.
- Mais si ça t'ennuie ?
- Bah...
- Un alignement neutre ?
- Ouais, accepté par tout le monde, pour protéger les innocents. Mon village neutre à été saccagé par des Brakmariens.

Hum… je commence à raconter ma vie… Faire gaffe…

- Alors vous proposez une armée spéciale pour protéger les neutres ?
- Plutôt une association, des volontaires.
- Un Clan ?
- Voilà !
- Mais le "Clan" ne sera pas viable ! On pourrait pas rémunérer les volontaires, et puis, pas grand monde est prêt à aider son prochain dans nos contrées.
- Mmh, alors on fait autre chose aussi, genre des services payés.
- Mais comme quoi ?
- Tout. Assassinats, aide, protection, entraînement… les aventuriers savent faire plein de choses, après suffit de trouver des gens dans le besoin. Ils payeront un peu, et tout le monde sera content.
- Okay, un Clan de… mercenaires donc ?
- Exactement !
- Ouais, en gros.
- Et pour le nom ?
- Ben, le Clan, c'est pas mal non ?
- Un peu sectaire non ?
- Les adorateurs d'Osamai'nerveh me semble un nom adapté…
- Mais chut !
- Je plaisantais, pourquoi pas… Les Aires ?
- Aires ? Mais c'est stupide !
- Ben, les Mercenaires… Mercen'aires… Aires !
- …
- …
- Le Clan des Aires ?
- Pas mal dis donc !
- Ah ouais !
- Ça roxh comme nom !
- Quoi ?
- Ça a la classe !
- Ah okay… ah et puis, il faut sélectionner l'élite !
- L'élite ?
- Les aventuriers adeptes du Bwork seront rejetés ! Ça détruit les relations !
- Et c'est un Iop qui dit ça…
- Quoi ?
- Rien.
- Il faut aussi éliminer de nos listes les aventuriers peu expérimentés, sinon on sera inutiles.
- Je suis d'accord. On a un QG ?
- Un quoi ?
- Un Quartier Général !
- Ah ! Bah… non.
- J'ai une maison à Bonta.
- Un peu contraire à nos buts non ?
- Alors la ruine d'Astrub ?
- Mouais, personne n'en veut… mais faudra rénover.
- Pas un problème…
- Bon, avant tout, il faut trouver des personnes partageant notre… but ?
- Oui. Je vais à Bonta, je dois y retrouver un ami, j'en profiterai pour en parler. Mais je dois passer à Astrub.
- Je vais retourner à Brakmar. Enfin, dans les Landes, je dois prévenir ma famille.
- Et moi… je partirai à vers Amakna. Je ne retournerai pas à Bonta. Mieux vaut que ma famille me croit mort.

Ainsi furent forgés nos destins. Osamai'nerveh retourna vers le Sud, Et je fit un bout de chemin avec Kataramen, qui partit vers Amakna.
Je suis maintenant face à Astrub. J'espère que l'avenir me réserve quelque chose d'intéressant…

_______________
Votre vie ne tiens qu'à un fil : celui de votre lame.
Umbre, Maître Assassin.
Il vaut mieux être lâche pendant quelques secondes que mort pour l'éternité.
Dicton Sram
avatar
Spiks
No-life of Forum
No-life of Forum

Messages : 1050
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 23
Localisation : Monde des 12

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
147/200  (147/200)
Classe jouée: Sram
Element: Terre

http://ombres.forum-pro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Spiks le Jeu 4 Aoû - 9:39

Toujours ouvert à vos avis/commentaires...

_______________
Votre vie ne tiens qu'à un fil : celui de votre lame.
Umbre, Maître Assassin.
Il vaut mieux être lâche pendant quelques secondes que mort pour l'éternité.
Dicton Sram
avatar
Spiks
No-life of Forum
No-life of Forum

Messages : 1050
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 23
Localisation : Monde des 12

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
147/200  (147/200)
Classe jouée: Sram
Element: Terre

http://ombres.forum-pro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Seigneur-Sauron le Jeu 4 Aoû - 11:03

C'était très bien !

Et oui, tu peux supprimer notre dispute de la langue =).

"Ma cape.
Ma belle cape.
Ma cape qui m'a couté une fortune.
Cette putain de lame à trouée ma cape !"

J'ai adoré !

"Je le lache. Il tombe et se relève. Je m'en vais aider le iop. J'entend un léger clic, suivis d'une énorme explosion.
Ah, les pièges..."

Monstrueux ! =)
avatar
Seigneur-Sauron
Bourreau du flood
Bourreau du flood

Messages : 206
Date d'inscription : 05/11/2010
Age : 23
Localisation : Bretagne

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
46/200  (46/200)
Classe jouée: Féca
Element: Feu

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Weethy le Jeu 4 Aoû - 11:08

C'est super Spiks ! J'ai passé un bon moment à te lire ^^

Weethy
Posteur du Dimanche
Posteur du Dimanche

Messages : 53
Date d'inscription : 23/05/2011
Age : 26
Localisation : Amakna et Astrub

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
156/200  (156/200)
Classe jouée: Crâ
Element: Feu

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Spiks le Jeu 4 Aoû - 11:22

En fait je laisse, une victoire encore !
Écrivez vous z'aussi !

_______________
Votre vie ne tiens qu'à un fil : celui de votre lame.
Umbre, Maître Assassin.
Il vaut mieux être lâche pendant quelques secondes que mort pour l'éternité.
Dicton Sram
avatar
Spiks
No-life of Forum
No-life of Forum

Messages : 1050
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 23
Localisation : Monde des 12

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
147/200  (147/200)
Classe jouée: Sram
Element: Terre

http://ombres.forum-pro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Spiks le Lun 8 Aoû - 16:42

Bon, voilà la suite !
Bonne lecture.

Chapitre VII : Une nouvelle famille

Bon. Je suis assis sur mon lit, dans une auberge de Bonta. En bas, il y a des cris. Ils me cherchent. Le patron couvre bien ses clients ici.
Alors, où j'en suis moi ?

Une petite liste :

Vivre avec ma famille : échec
Vivre avec Alyaa : échec
Sauver ma soeur : échec
Me détacher du Monde : _

Là j'hésite. Enfin, j'ai sauvé un Iop, préparé un Clan Mercenaire (advienne que pourra)...
J'aime même recruté ! Rencontré un sacrieur, Solamar qu'il s'appelle, et maintenant, il est Mercenaire. Humpf...

Me détacher du Monde : échec

Ma vie se résume donc à cinq échecs. Ah !
Bon, je peux pas continuer seul.
En bas les bruits sont de plus en plus forts. Les Miliciens montent les escaliers et ouvrent les chambres. La mienne est au fond du couloir, j'ai le temps...
Il me faut une famille... et ça c'est mort (au sens propre). Il me faut...
... une guilde !
Et on frappe à ma porte. Je sors mes dagues. Aujourd'hui, je ne fuis pas. J'ouvre la porte. Et recule. Le milicien me reconnaît et se jette sur moi. Enfin, vers moi.
BOUM !
Tiens, pas solides les planchers ici... Le milicien suivant trébuche et tombe dans le trou en hurlant. J'entend des cris, deux craquements secs, un coup, et une table.
Aller, GO !
Je saute par dessus le trou, plante une dague dans le ventre d'un milicien, tranche la gorge d'un autre. Le couloir est plein de miliciens.
Je courre au milieu d'eux, en pousse quatre contre les murs, en balance un du haut du pallier, saute par dessus la rampe d'escalier, effectue un coup sournois sur un milicien resté en bas, et sors en courant, après avoir volé au passage une bouteille de bière.
Bon, ils ont mon signalement : "Sram vêtu de bleu foncé portant un Solomonk et une cape de type objijevant"…

- Ça c'est de l'efficacité, dis-je en éclatant de rire.

Je rentre chez moi. Quartier des bouchers. Y a du sang partout. Pas chez moi, dans le quartier. Je pousse la porte, Ziaiko est en train de manger.

- Ah te voilà ! j'tai attendu longtemps dis donc !
- Et alors ?
- Ben… rien.
- Super. Moi je vais me changer

Je le vois qui regarde ma cape.

- Tiens, elle est trouée.
- Je sais.
- Tu lui as fait quoi ?
- Moi ? Rien.
- Nan mais, au type qui l'a trouée ? Le dernier tu l'as attaché à un tronc et tu l'as jeté dans un fleuve non ?
- Ben ouais, mais là j'étais vraiment pas content, je venais d'avoir mon objijevant !
bref, je l'ai tué avec un piège.
- Ah, alors j'ai rien manqué.

Dans ma chambre, je libère ma cape meulou de l'emprise de l'objijevant qui se met à râler.

- Souffre de milles coupures !

Je la jette sur mon lit et je fouille dans mon coffre.

- Que ta main se détache de ton bras !

J'enfile mon nouveau chapeau, assortit à ma cape. Ah, me voilà terriblement…

- Que tes jambes soient broyées par des mâchoires de géants !

… enfin bref. Ma coiffe est lustrée, son poil gris bleuté est magnifique, et les dents sont toutes brossées…

- Que des ailes pousse à tes organes gé…
- LA FERME TOI !
- Nourris moi !

Je lui balance une cape trouvée dans le coffre.

- Ummh, miam miam !

Bon, une guilde. Je me souviens d'un ancien ami… rencontré lors d'une des missions pour le temps sram… comment il s'appelait… Gyrou… Gynrou… Gwynou ! Voilà, Gwynou. "Le Loup Blanc" !
Je sors de Bonta.
Son camp se trouve dans le bois de Litneg.

Loup Blanc, prépare toi à revoir le Loup de l'Ombre !

Dingue le nombre de phrases nulles que je suis capable de faire...

Voilà, comme toujours j'attend des commentaires constructifs...


Dernière édition par Spiks le Lun 8 Aoû - 21:31, édité 1 fois

_______________
Votre vie ne tiens qu'à un fil : celui de votre lame.
Umbre, Maître Assassin.
Il vaut mieux être lâche pendant quelques secondes que mort pour l'éternité.
Dicton Sram
avatar
Spiks
No-life of Forum
No-life of Forum

Messages : 1050
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 23
Localisation : Monde des 12

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
147/200  (147/200)
Classe jouée: Sram
Element: Terre

http://ombres.forum-pro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Alphard le Lun 8 Aoû - 18:13

* Hors série par Gwynou*


Il n’étais pas encore midi lorsque les sentinelles du camps sonnèrent l’alarme prévenant d’une intrusion. Dès ce moment, il ne fallut que quelques minutes pour que toutes la Cosa-Nostra soit sur le pied-de-guerre, fouillant, retournant chaque tente, en quête de l’étranger qui avait réussi à s’infiltrer.

Gwynbleid,serein comme à son habitude, observait cette agitation depuis la tour de guet, placée au centre de ce qui ressemblait à présent à une vraie fourmilière. Une voix retentit alors derrière lui alors qu’il était seul quelques secondes plus tôt.

« Salut Gwynou ! Je vois que ton système de sécurité ne résiste toujours pas à ma maitrise des ombres !"

Le Loup Blanc se retourna et contempla l’air réjouit de Spiks, un vieil ami rencontré quelques années plus tôt lors d'un obscur complot concernant de hauts dirigeants brakmariens et, pour une raison inconnue, une caisse de cawottes.

« Décidément, tu n’as pas pris un gramme mon cher squelette, toujours aussi maigrichon ! » s’exclama Gwynbleid d’un air enjoué.

« Que veux-tu , la mort me va si bien ! » répondit le sram moins d’une seconde plus tard.

Gwynbleid invita le disciple sram à le suivre au bas de la tour et ensuite dans sa tente personnelle tandis que Spiks se permettait un commentaire.

« Tu les laisses continuer à chercher ? »

« Bah, ça leur fera un bon exercice ! » dit le chef de la Cosa-Nostra en éclatant de rire.

Quelques minutes plus tard, lorsque tous deux étaient installés confortablement dans les fauteuils en peaux de bouftonmouth, le Loup Blanc en vint au vif du sujet.

« Pourquoi as-tu fait en sorte d'accélérer le grand ménage de printemps au sein de notre campement ? »

« Je voulais te montrer à quel point j’avais progressé depuis notre dernière rencontre et quel meilleur moyen que de vous infiltrer ? » répondit Spiks.

« Certes tu as progressé, mais les gardes ont du malgré tout t’apercevoir puisqu’ils ont sonné l’alarme ! » s’exclama le Loup toujours souriant.

« Bah, simple erreur de ma part ! ça m’apprendra à trébucher en enjambant la palissade ... »

« Bref, tu ne m’as toujours pas dit pourquoi tu étais là aujourd’hui ! » ajouta le Iop.

« J’y viens, j’y viens ... Je pensais simplement rentrer pour ne plus ressortir. Rejoindre vos rangs quoi ! » dit Spiks d’une voix enjoué.

« Personnellement , je n’y voit aucune objection mais comme tu le sais, chaque nouveau candidat a du prouver ses compétences d’une certaine manière et il en sera de même pour toi. Mais, chanceux comme tu l’es, on peut dire que tu tombe à pique Spiks ! »

« Je te remercie pour le jeu de mots pourri ... ton humour ne s’améliore pas avec l’âge, contrairement à ton vin. » répondit hattivement le disciple sram.

« Cela te tente une mission de d’infiltration ? J’ai entendu parler d’un traffic de poudre d’eniripsa, si précieuse pour nos familiers, et qui se déroulerait au Village des Zoths. Ces trafiquants auraient braqué tous
les Hotels de Vente et feraient payer à prix fort le moindre gramme de cette poudre. Nous devons intervenir ... mais pour cela, il nous faut leur nombre précis ainsi que leur mode de fonctionnement. Te sens-tu capable d’une telle tâche ? »


« Bien sûr ! Qu’est que tu crois ?! Je me mettrai en route dès demain ! »

« Parfait, en attendant, fait comme chez toi !» ajouta Gwynbleid

Sur ces derniers mots, le Loup Blanc resservit son ami avant de trinquer ...

_______________
"Si tu te vois dans l'œil du loup, rien ne sert de courir car tu es déjà mort ..."
avatar
Alphard
Petit floodeur
Petit floodeur

Messages : 125
Date d'inscription : 15/11/2010
Age : 29
Localisation : Belgique

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
193/200  (193/200)
Classe jouée: Iop
Element: Terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Spiks le Lun 8 Aoû - 19:30

Merci Smile

_______________
Votre vie ne tiens qu'à un fil : celui de votre lame.
Umbre, Maître Assassin.
Il vaut mieux être lâche pendant quelques secondes que mort pour l'éternité.
Dicton Sram
avatar
Spiks
No-life of Forum
No-life of Forum

Messages : 1050
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 23
Localisation : Monde des 12

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
147/200  (147/200)
Classe jouée: Sram
Element: Terre

http://ombres.forum-pro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Seigneur-Sauron le Mer 10 Aoû - 16:23

Vivement la suite !
avatar
Seigneur-Sauron
Bourreau du flood
Bourreau du flood

Messages : 206
Date d'inscription : 05/11/2010
Age : 23
Localisation : Bretagne

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
46/200  (46/200)
Classe jouée: Féca
Element: Feu

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Spiks le Jeu 11 Aoû - 15:20

On continue, sans pouvoir geeker, je passe mon temps à lire, écrire et nager (et faire du trampoline, de temps en temps...).

Bonne lecture.

Chapitreuh VIII : Les Zoths, les Os et les autres.

Tchac, une flèche se plante à côté de moi. Puis une autre, et une autre. Récapitulons.
Je suis partit en mission pour entrer dans la guilde Cosa - Nostra.
Elle consiste en la récupération d'informations sur des poudres d'éniripsa (me demandez pas comment on fabrique ça !). Où ? Au village des Zoths. Il a donc fallut que je voyage durant un bon moment avant d'y arriver...

Et évidemment l'ancienne ligne de bateau partant de madrestam à fermé boutique suite aux trop nombreux naufrages et attaques par les pirates.
Et j'ai donc dut courir jusqu'à Sufokia.
Et là l'autre vieux qui me demande des trucs de fous, genre lui ramener un boulet ! Pourquoi UN boulet ? Un seul ça sert à rien ! En plus, ça m'a obligé à retourner à Bonta, pour en acheter un. Puis de revenir à Sufokia... A PIED ! Bon, après il m'a regardé en souriant (il transpirait un peu quand j'l'ai regardé) et il m'a dit
- Vous savez quoi ? Bah, m'en faut un autre !
Bon, j'lui au filé une raclée et on est partit.

ÉVIDEMMENT on est tombé sur des pirates. Bon, ok, on s'en est sortit.
Et ÉVIDEMMENT fallait qu'on s'échoue sur je sais pas quelle île paumée, il a fallut réparer le bateau avec des bouts de noix de kokoko et des coffres...
Et BIEN ETENDU quand je on est enfin arrivé, on a débarqué en pleine échauffourée de Brakmariens et de Bontariens qui se tapaient dessus pour un prisme !
Et pour finir le tout, il m'on reconnut, et comme ma tête est mise à prix, il m'ont sauté dessus.
Après tout ça, j'ai escaladé l'arbre Hakam jusqu'au village, pour pas me faire repéré, j'ai volé un dossier qui sera surement intéressant et je suis maintenant bloqué sous un tire nourris de flèches, avec 25 ennemis à côté, aucun échappatoire au dessus, et des kilomètres de vide en dessous !

Mais qu'est-ce que j'ai fait à Sram pour avoir une telle malchance dans cette vie !
Rah c'est pas vrai !
Bon, concentration... Ouvrons les points de Chakra... Ah voilà, je me sens plus fort ! Allez, ça va passer, imagine toi entrain de manger... euh... quelquechose de bon, dans une taverne de Bonta. Oui, la Bagrutte c'est la plus sym...

- Aiiaaaaa !
Un Zoth me bondit dessus. Je fais le mort ? Non, trop long.
- Attaque Mortelle !
Le Zoths se prend le rayon de ténèbres violet en plein coeur et ses restes tombes par dessus la balustrade qui borde la plateforme.
Voilà c'est réglé. Heureusement qu'il était affaiblit, sinon je l'aurai surement pas tué comme ça.
Les autres hésitent, autant en profiter. Je sors de mon sac ce qu'un néophyte prendrait pour une paire de menottes. J'en ouvre l'extrémité, l'accroche à la balustrade et saute dans le vide. Les anneaux de fer sont reliés entre eux par un élastique.
Ça c'est de l'élastique, j'ai trouvé le bon dosage pour sa fabrication. C'est fou les choses qu'on peut inventer pour se sortir de situations tordues.
Il s'étend, s'étend, s'étend, ma chute ralentie... Ah, une autre balustrade, à portée de main. Vite, je m'accroche, coupe l'élastique qui repart en sens inverse à une vitesse phénoménale.
À l'abris, je regarde les documents que j'ai volé.
Bla bla bla... vous informons... livraison... ah ! Poudre d'éniripsa !
Un claquement venant du haut de l'arbre retentit.
Alors... oui, dans ce dossier il y a des lettres... Ha ! Donc si je comprend, celui là paye ceux là pour racketter ç'ui ci et...

Un Zoths hurlant passe devant ma cachette à toute vitesse, accompagné d'un morceau de balustrade, d'un élastique et d'un livre bwork.
Bon.
Ok.
Ça fait mal un élastique qui vient te frapper à la vitesse du son ? Sûrement vu comment il cri. Ah, ça s'est arrêté. Déjà ? C'est vrai, le sol ne doit pas être loin ça veut dire !

Retour sur les documents. Donc Jtékla Tlafass, xélor de son état trafique les poudres d'éniripsa afin d'avoir le monopole et de se faire du blé ? Mais quelle mission pourrie ! Merci Louloup.
Et maintenant ? Je mets fin à ça ? Je retourne voir Gwynou ? Nan, je vais aller cherche M. Tlafass, et lui faire rencontrer Gwynou, il en fera ce qu'il voudra.

Tlafass habite... à Bonta.
Après le chemin Bonta > Sufokia > Bonta > Sufokia > Otomai > Arbre Hakam > Otomai > Sufokia > Bonta, calculez la probabilité d'un énervement un temps soit peu justifié ? Vous obtenez 100.
Je sors de ma cachette, je descend de l'arbre, je tue douzes Zoths croisés de façon totalement aléatoire, renverse 23 caisses, lance un ananas dans la tête d'un aventurier innocent, je fais un trou dans le mur de corail du village parce que la porte est trop loin, je secoue un vieux loup de mer qui m'a dit que je suis en retard, je traverse La Grande Île et je me retrouve à Bonta devant un établissement malhonnête ou je viens chercher une personne malhonnête d'environ, euh... 1 mètre 46. Et bah voilà, c'était pas si dur !

J'entre. Discrétion totale. Un mec passe, me bouscule, s'excuse.
Énervement total. Lorsque j'arrive devant la porte du bureau de M. Tlafass, j'ai tué 6 gardes personnels compétence numéro 8 : expert en défense et règlement de compte discret.
Je sors par la fenêtre, fais tour par le mur, et entre par la fenêtre dans le bureau de M. Tlafass.
Il est assis dans son fauteuil, avec deux gros bras de chaque côté (enfin, deux paires).

- Bonsoir M. Tlabaff.

Ils se retournent tous les trois. J'en attrape un, lui file un coup de tête dans le nez, un coup de genoux à un endroit sensible, puis je remonte mon genoux dans sa tête et lui balance un coup de pied circulaire dans la mâchoire, puis je m'élance de l'autre côté de la pièce. Mauvais choix. J'ai neutralisé un gros garde, mais l'autre à l'air plus doué.
- Tue l'intrus ! Tue - le ! crie le petit xélor.
Il se jette sur moi et m'assène un coup de marteau dans la mâchoire. Cette dernière doit être fâchée, parce qu'elle décide de s'enfuir et de se fourrer un sous un meuble.
- 'a 'assé 'a a'hoire !
Et il continue en plus ! Il m'attrape et me balance contre un mur. Et l'autre nabot qui rigole dans son fauteuil.
Il se jette sur moi, décidé à me finir. Je fait alors la technique spéciale que j'ai inventée, un peu lâche, mais très marrante quand on en est pas la cible.
Je le laisse me démonter (littéralement).
Puis mes os roulent de-ci, de-là... le xelor pousse un rire hystérique et le garde affiche un air satisfait.

La faculté des os d'un sram, c'est qu'ils peuvent êtres contrôlés, démontés ou pas.
Le garde cesse de rire, quand un main d'os lui remonte la jambe, il se secoue, rien à faire. Pire encore quand tous les os s'y mettent. Je le submerge d'os. il s'effondre, cinq côtes plantées à travers le torse.

Clic clac cloc, je me remonte. Le garde s'effondre par terre, agonisant, le xelor n'ose pas faire un geste.
Un sram sans tête et couvert de sang se dresse devant le xelor. Il est au bord de l'arrêt cardiaque. Je ramasse ma tête, la remet, rabat ma capuche, ramasse ma coiffe du meulou. Puis je me tourne vers le xelor.

- On va faire un tour ?

Je lui balance un chandelier dans la tête, et je sors avec lui sur l'épaule.
Direction le Bois de Litneg avec ça Gwynou aura tous les renseignements qu'il veut !
J'apporte sa nourriture au Loup !

Comme toujours, commentez...


Dernière édition par Spiks le Jeu 11 Aoû - 16:31, édité 1 fois

_______________
Votre vie ne tiens qu'à un fil : celui de votre lame.
Umbre, Maître Assassin.
Il vaut mieux être lâche pendant quelques secondes que mort pour l'éternité.
Dicton Sram
avatar
Spiks
No-life of Forum
No-life of Forum

Messages : 1050
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 23
Localisation : Monde des 12

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
147/200  (147/200)
Classe jouée: Sram
Element: Terre

http://ombres.forum-pro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Seigneur-Sauron le Jeu 11 Aoû - 16:19

Tu as beaucoup d'imagination, je me suis assez bien marré. Par contre au début, je te trouve un poil vulgaire =).

Sinon c'est très bien, vivement la suite !
avatar
Seigneur-Sauron
Bourreau du flood
Bourreau du flood

Messages : 206
Date d'inscription : 05/11/2010
Age : 23
Localisation : Bretagne

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
46/200  (46/200)
Classe jouée: Féca
Element: Feu

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Spiks le Jeu 11 Aoû - 16:24

Le "un poil vulgaire" est fait exprès ^^. Personnellement, je pense que c'est un des épisode que j'aime le moins... je dois me rattraper dans la suite.

_______________
Votre vie ne tiens qu'à un fil : celui de votre lame.
Umbre, Maître Assassin.
Il vaut mieux être lâche pendant quelques secondes que mort pour l'éternité.
Dicton Sram
avatar
Spiks
No-life of Forum
No-life of Forum

Messages : 1050
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 23
Localisation : Monde des 12

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
147/200  (147/200)
Classe jouée: Sram
Element: Terre

http://ombres.forum-pro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Spiks le Jeu 3 Nov - 10:38

Bien, c'est pas que ma vie m'ennuie, mais je vais surement écrire un nouveau RP sur moa même, parce que celui là me casse les pieds.

_______________
Votre vie ne tiens qu'à un fil : celui de votre lame.
Umbre, Maître Assassin.
Il vaut mieux être lâche pendant quelques secondes que mort pour l'éternité.
Dicton Sram
avatar
Spiks
No-life of Forum
No-life of Forum

Messages : 1050
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 23
Localisation : Monde des 12

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
147/200  (147/200)
Classe jouée: Sram
Element: Terre

http://ombres.forum-pro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Kataramen le Jeu 3 Nov - 18:55

Moi aussi, certainement, faut juste que je trouve un peu de courage et du temps.
avatar
Kataramen
No-life of Forum
No-life of Forum

Messages : 1165
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 23
Localisation : Sous ton lit.

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
130/200  (130/200)
Classe jouée: Iop
Element: Air

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Arcae le Jeu 10 Nov - 20:26

J'adore comment vous faites des rollbacks sur l'histoire de vos persos...
avatar
Arcae
Petit floodeur
Petit floodeur

Messages : 161
Date d'inscription : 09/08/2010
Age : 26
Localisation : Village D'amakna / Boutiques Bontariennes

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
126/200  (126/200)
Classe jouée: Crâ
Element: Feu

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Spiks le Ven 11 Nov - 9:59

Bah... ouais ? =D J'aime boen faire des Histoires, mais n'ayant pas 8 persos, je change ! ^^

_______________
Votre vie ne tiens qu'à un fil : celui de votre lame.
Umbre, Maître Assassin.
Il vaut mieux être lâche pendant quelques secondes que mort pour l'éternité.
Dicton Sram
avatar
Spiks
No-life of Forum
No-life of Forum

Messages : 1050
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 23
Localisation : Monde des 12

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
147/200  (147/200)
Classe jouée: Sram
Element: Terre

http://ombres.forum-pro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Arcae le Ven 11 Nov - 10:15

J'ai 8 personnages ? Nahhh ! Beaucoup plus ! :p
avatar
Arcae
Petit floodeur
Petit floodeur

Messages : 161
Date d'inscription : 09/08/2010
Age : 26
Localisation : Village D'amakna / Boutiques Bontariennes

Feuille de personnage
Cercle de puissance:
126/200  (126/200)
Classe jouée: Crâ
Element: Feu

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Background] Spiks

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum